PATHOLOGIES CHRONIQUES

 

Le Syndrome de Déficience Posturale (SDP) peut être à l’origine ou contribuer à diverses pathologies, douleurs chroniques, syndrome douloureux ou état de latence corporelle. Voici une liste non exhaustive de quelques exemples pour lesquels la Reprogrammation Posturale Globale pourrait contribuer à une amélioration plus ou moins importante de l’état :

  • Migraines : La migraine est un type de céphalée (mal de tête) chronique, fréquente, invalidante, caractérisée par des maux de tête et des nausées. La migraine peut avoir plusieurs causes (hérédité, trouble vasculaire, alimentaire, ophtalmique…) et est trois fois plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

  • Cervicalgies : La cervicalgie se définit comme une douleur localisée sur la partie haute de la colonne vertébrale et plus précisément au niveau des vertèbres cervicales (nuque). Même si les cervicalgies sont généralement sans conséquence grave, elles peuvent limiter les mouvements de la personne qui en souffre. Elle peut s’accompagner de maux de tête, de troubles du sommeil, de fourmillements dans un bras ou dans les doigts… ou parfois de fièvre. Il existe différentes douleurs, chroniques ou aiguës (qui durent 2 à 3 jours) et qui peuvent avoir différentes causes : mécanique, traumatique, viscérale ou posturale.

  • Dorsalgies : La dorsalgie se définit comme une douleur localisée sur la partie moyenne de la colonne vertébrale et plus précisément au niveau des vertèbres thoraciques (entre les cervicales et les lombaires). Il existe différentes causes : mécanique, traumatique, inflammatoire  viscérale ou posturale. La dorsalgie est dite chronique si elle perdure depuis plus de 3 mois. Elle ne présente pas obligatoirement une « hernie » qui peut d’ailleurs ne pas être symptomatique.

  • Lombalgies : La lombalgie se définit comme une douleur localisée sur la partie basse de la colonne vertébrale et plus précisément au niveau des vertèbres lombaires. Lorsqu’elle est aiguë il s’agit d’un « lumbago ». Les lombalgies affectent une forte majorité de la population. Elles touchent entre 40 et 70 % de la population. Elle peut s’accompagner de douleurs irradiantes dans les fesses et/ou les jambes, et peut avoir différentes causes : mécanique, traumatique, inflammatoire, viscérale ou posturale.

  • Sciatalgies / Cruralgies : Les sciatalgies ou cruralgies ne sont pas toujours le fait d’un pincement discal ou d’une hérnie, mais souvent relatives à un déséquilibre biomécanique entrainant une irritation du le nerf sciatique ou crural par compression de différents types (musculaire, articulaire, ligamentaire), et donnant des douleurs irradiantes sur le trajet du nerf.

  • Syndrome du Piriforme : C’est un spasme du muscle Piriforme (Pyramidal) par compensation d’un déséquilibré pelvien et entrainant des douleurs aigües au niveau de la fesse pouvant irradier dans la jambe si il y a atteinte du nerf sciatique par compression.

  • Coxalgies / Gonalgies : C’est une douleur de hanche ou de genou localisée ou irradiante qui peut trouver son origine au niveau d’un déséquilibre postural.

  • Brachialgies : La brachiale se définit comme une douleur du bras. Elle est le plus souvent du à une névralgie du Plexus Brachial, également appelée « Plexopathie ».

  • Nevralgies : Une névralgie est une affection douloureuse causée par un nerf. Le principal symptôme est une douleur spontanée ou continue, souvent aiguë, siégeant sur le trajet des nerfs, sans signes extérieurs visibles. En fonction de la douleur, une névralgie peut être qualifiée de « intermittente » ou « incessante ». Elle peut avoir différentes causes : traumatisme, infection, compression, inflammation, maladie systémique ou posturale.

  • Troubles de l’Equilibre : Les troubles de l’équilibre sont dus à un dysfonctionnement de l’un des organes impliqués dans le maintien de l’équilibre. Il s’agit le plus souvent d’un dérèglement de l’oreille interne : infection (labyrinthique ou névrite vestibulaire), maladie de Meniere, ou vertige positionnel paroxystique bénin. Les troubles de l’équilibre et les vertiges peuvent également être dus à des troubles de la vision, à une migraine, à la consommation d’alcool et de drogues, ou à certains médicaments dont les effets indésirables ont une influence sur le système nerveux. Certaines affections plus rares comme une lésion des nerfs du cou, une tumeur du cervelet, un traumatisme crânien ou la sclérose en plaques peuvent également provoquer des troubles de l’équilibre.

  • Syndrome de Morton : C’est un syndrome canalise du même type que le syndrome du Canal Carpien. C’est une irritation du nerf interdigitale au niveau du 2ème ou 3ème espace inter-métatarsien par compression. Il se caractérise par une douleur vive de type électrique à l’avant pied stoppant la marche et pouvant nécessiter un déchaussage et un massage du pied.

  • Dyslexie, Dyspraxie, Dysgraphie…..

LE CABINET

12, rue Ravelin

10000 Troyes

NOS HORAIRES

Du lundi au vendredi

10h - 12h et 14h - 19h

Samedi

09h - 12h et 13h - 17h

NOUS CONTACTER

© 2019 par David Mongeot Podologude. Créé avec Wix.com

Logo-WinPhys.png
Logo-Podox.jpg
logo-estac.png
  • White Facebook Icon
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc LinkedIn Icône